Créations artisanales. C’est fait-main. C’est imaginé, dessiné et fabriqué en France.

La bijouterie, fabrication, précaution et conseils d'entretien

Work in progress- boucles d'oreilles en fabrication

Les bijoux Leitmotif(s) sont imaginés et fabriqués en France. Les graphismes sont exclusifs et réalisés par Leitmotif(s) et sont soumis au droit de la propriété intellectuelle.

Les graphismes des bijoux sont imprimés sur de papier photo 200 gr. L’ensemble cabochon en verre et papier est fixé par collage au support métallique.

Les bijoux Leitmotif(s) sont fabriqués à partir d’apprêts en métal : laiton, cuivre et acier inoxydable avec des finitions argenté ou bronze, provenant d’Asie et d’Europe.

Les perles sont fabriquées avec des matériaux divers comme des pierres fines :jade, agate, oeil-de-taureau et en verre teinté et/ou avec des finitions particulières : effet nacré, paillettes…

La marque utilise également des perles “toupies” en cristal ” Pure cristal” de chez Swarovski.

Les plumes sont des plumes de coq teintées.

Certains modèles sont parfois assemblés avec des perles que Leitmotif(s) “chine” dans des brocantes ou des vide-greniers. La composition est parfois inconnue, la mention en sera faite sur la fiche produit.

 

Nickel, Plomb, Cadmium

Leitmotif(s) a à cœur de vous proposer des créations en accord avec les normes en vigueur concernant la bijouterie fantaisie.

La taille de la société d’une part, les coûts engendrés et la perte de matériel lors des contrôles (limage des apprêts à tester) d’autre part, ne permettent pas à Leitmotif(s)de tester tous les apprêts métalliques entrant dans la composition de ses bijoux. La créatrice travaille donc en confiance avec des fournisseurs qui garantissent les compositions et la qualité des apprêts achetés.

Les apprêts commercialisés en Europe sont soumis à la norme REACH (réglementation CE n°1907/2006)

Il faut savoir que cette norme européenne n’interdit pas l’usage de certains métaux dans les apprêts fantaisie (contrairement à la bijouterie traditionnelle où il n’y a plus de nickel dans l’argent, par exemple) mais en réglemente la quantité.


Pour aller plus loin:

Le nickel et un allergène que l’on peut trouver dans les bijoux, les boutons de jean’s et même dans certaines prothèses chirurgicales (histoire véridique à la clé). Ce métal a beaucoup été utilisé en bijouterie traditionnelle par le passé car il a notamment la propriété d’empêcher le jaunissement de l’argent.

Environ 20 % de la population générale est allergique au nickel et quand l’allergie est déclarée, c’est définitif.

Si sa présence dans les bijoux n’est pas interdite, elle est réglementée. Contrairement au cadmium ou au plomb, la norme REACH ne fixe pas la limite d’utilisation du nickel en fonction de sa quantité dans l’alliage composant l’apprêt, mais en fonction de sa limite de libération, c’est-à-dire la quantité de sels de nickel relargués par le bijou (ou le bouton de jean’s) sous l’effet de la sueur lors du contact prolongé de l’objet avec la peau.

La limite maximale autorisée en Europe de nickel libéré pour les articles en contact direct et prolongé avec la peau est de 0,5 µg/cm²/semaine. Cette limite est abaissée à 0,2 µg/cm²/semaine pour les « piercing ».

 Le plomb est un métal toxique, particulièrement nocif pour les enfants. Les bijoux fantaisie et  autres accessoires de mode ne peuvent être commercialisés si leur concentration en plomb est égale ou supérieure à 0,05 %.

 Le cadmium est lui aussi hautement toxique. Depuis 2012, les parties en métal des bijoux fantaisie et des accessoires pour cheveux ne peuvent contenir plus de 0,01 % de ce métal.

Bien que la composition des apprêts métalliques et que l’apport de nickel soit réglementé en Europe par la norme REACH, que les apprêts en contact direct avec la peau ( crochets d’oreilles, dormeuses, chaines, fermoirs, cabochons…) soient garantis selon les normes européennes en vigueur par mes fournisseurs, Leitmotif(s) par prudence, déconseille le port de ses bijoux aux personnes qui ont une allergie avérée aux bijoux fantaisies.”


Afin de conserver au mieux les bijoux Leitmotif(s), nous vous conseillons :

  • De ne pas stocker les bijoux dans une pièce humide (salle de bains), et de ne pas les passer sous l’eau (douche, piscine, lavage de main),

  • De ne pas les stocker sous une source de lumière trop vive et de les ranger, dans une boite, à l’abri de la lumière.

  • De ne pas dormir avec.

  • En fonction de l’acidité de votre peau, une décoloration du métal ou une oxydation peut éventuellement apparaitre sur le bijou. Pour y remédier, vous pouvez nettoyer le bijou à l’aide d’une chamoisine ( à sec ou très légèrement humide, en séchant bien le bijou après). En aucun cas vous ne devez plonger le bijou dans l’eau ou mettre en contact les cabochons avec de l’eau, cela abîmerait définitivement le bijou.

  • Comme n’importe quels autres bijoux, ne les laisser pas à porter des petites mains et des animaux, des petites pièces peuvent se détacher et il peut y avoir un risque d’ingestion et d’étouffement.

  • Leitmotif(s) ne pourra être tenu responsable d’une mauvaise utilisation et conservation de ses bijoux.

.

×
×

Panier